Le Plan d'Epargne en Actions (P.E.A.)

Outre qu'il représente un bon moyen de s'initier au monde la bourse le P.E.A. est également pourvu d'avantage fiscaux non-négligeables dans le cadre d'une épargne à long terme.



Le Plan d'Epargne en Actions est un compte titre constitué d'actions, SICAV ou FCP éligibles au P.E.A. (c'est à dire les actions françaises et européenes et les SICAV et FCP investissant au minimum à hauteur de 75% dans des titres européens). Pour en être titulaire il suffit d'être domicilié fiscalement en France et s'adresser à un intermédiaire financier (banque, poste, caisse d'épargne...) . Le plafond des versement sur son P.E.A. est limité à 132 000 euros. A noter que les conjoints d'un couple mariè peuvent en ouvrir un chacun avec le même seuil de versements.

Tant que votre P.E.A est ouvert vous bénéficiez :
-d'une éxonération à l'impôt sur le revenu des plus-values et revenus que vous tiré de votre P.E.A.
-d'une non prise en compte dans le calcul du seuil d'imposition des plus-values de cessions de valeurs mobilières des cessions de titre au sein de son P.E.A. ne sont pas pris en compte .

-En cas de retrait avant 2 ans :
Vos plus-values en bourse sont taxé à l'impot sur le revenu au taux de 22,5%*

-En cas de retrait entre 2 et 5 ans
Taxation au taux de 16% à l'impôt sur le revenu*

-En cas de retrait après 5 ans :
Les plus-values du PEA sont exonérées d'impôt sur le revenu*

Après 8 années de fonctionnement de votre P.E.A. vous pouvez réaliser des retraits partiels (mais dans ce cas aucun nouveau versement ne sera possible) ou opérer un retrait en capital ou en rente viagère exonérée d'impôt sur le revenu*


*auquel il faut ajouter les prélevements sociaux (12.1%)
Principaux dossiers
Partenaires