le 13/02/2013 :

Les placements préférés des Français en 2012


 

Même si aucune donnée officielle n’a été évoquée au sujet des placements des Français lors de l’année 2012, il est tout de même possible d’extrapoler certains chiffres émis par des institutions bancaires majeures comme la BDF notamment. En premier lieu, il est important de noter que les Français ont évité de laisser leur argent sur leur compte courant, même si l’inflation a été maitrisée, les ménages ont opté pour un minimum de rémunération en plaçant leurs deniers. Même si l’assurance-vie dispose de l’encours le plus important (plus de 1391 milliards d’euros), les Français ont enclenché une décollecte de plus de 3 milliards d’euros, une première sur ce placement. De même, le PEL a perdu de sa superbe (décollecte de 1,5 milliard d’euros en 2012).

Les comptes à terme et le Livret A à leur apogée

Contrairement aux deux placements cités plus haut, d’autres supports ont connu un vif succès. Sans surprise, en période de crise et face aux incitations Etatiques, le Livret A et le LDD sont les grands vainqueurs de l’année 2012. Les 2 placements totalisent près de 350 milliards d’euros d’encours, tout de même 4 fois moins que l’assurance-vie.

Enfin, les comptes à terme ont été plébiscités lors de l’exercice 2012, d’une part grâce à leur simplicité (connaissance dès le début de la rentabilité finale) et leur aspect court-terme. Pour rappel, sur un compte à terme, il est possible de placer ses économies sur quelques semaines comme sur plusieurs années.







Tags : économie épargne
Principaux dossiers
Partenaires