le 09/02/2013 :

L’assurance-vie ne sera pas affectée par la réforme de l’épargne longue


 

Au-delà de la problématique du mariage pour tous, le gouvernement met en place de nouvelles réformes plus structurelles. Parmi celles-ci, il est possible de citer celle relative à l’épargne longue. Dans les prochains mois, un projet de réforme sera proposé conjointement par le Ministre de l’économie et des finances Pierre Moscovici et le Ministre du budget Jérôme Cahuzac. Le principe même de l’épargne longue est de permettre à différents organes d’un pays de se développer car l’argent investi par les particuliers comme les entreprises circule en permanence.

L’assurance-vie, le produit d’épargne préféré des Français

Concrètement, un rapport devait être rendu au tout début du mois de février, mais finalement il ne le sera que dans quelques semaines, sans doute à la fin du même mois. Les deux personnes en charge de ce dernier sont Karine Berger et Dominique Lefebvre.

Selon les déclarations officielles de Pierre Moscovici, l’assurance-vie ne sera pas concernée par cette réforme. De nombreux protagonistes tendaient le dos de crainte que ce placement soit touché par les nouvelles mesures, après la baisse du taux d’intérêt du Livret A, cela aurait été l’estocade de trop pour les ménages.

Au contraire, les possibilités de l’assurance-vie seront même multipliées afin que le lien avec le monde immobilier soit effectif. Le gouvernement doit construire beaucoup de logements sociaux, c’est pourquoi les efforts fiscaux se multiplient en ce sens. De nombreuses réponses devront être apportées dans les prochains mois concernant l’épargne longue.







Tags : épargne économie
Principaux dossiers
Partenaires