le 31/01/2013 :

565 euros : facture moyenne annuelle d’une banque physique


 

Comme chaque année, des études sont menées pour déterminer le coût réel d’une banque physique. Idéal pour mettre ce chiffre en projection avec le coût réel d’une banque en ligne. Cette année encore, une hausse a été observée sauf pour un seul profil, même si celle-ci est légère.

Une étude menée par CLCV-Mieux Vivre

Concernant la méthodologie de cette étude, elle est la même que lors des années précédentes. En effet, 3 profils ont été pris en compte, à savoir celui d’un petit utilisateur, d’un utilisateur moyen (un couple) et d’un utilisateur important (bourse en ligne notamment).

On apprend donc qu’une banque physique facturera en moyenne le petit de 89 euros, le moyen de 224 euros et l’important de 565 euros. Versus 2011, cela représente une hausse de 0,93 % pour le petit, 0,18 % pour le moyen et une baisse notable de 0,85 % pour l’important. Les cartes bancaires ont notamment été facturées plus chères en 2012.

Les banques physiques les moins chères

Au gré de cette étude, on apprend aussi que certaines banques tirent leur épingle du jeu en étant relativement bon marché. C’est notamment le cas du Crédit Coopératif dont le coût annuel moyen est de 144 euros ou encore de la Caisse d’Epargne de La Réunion proposant un tarif médian de 153 euros par an.

Toutefois, ces coûts sont bien au-dessus des banques en ligne puisque ces dernières ne facturent ni les frais de gestion, ni les cartes bancaires dans de nombreux cas.

 







Tags : banque
Principaux dossiers
Partenaires