le 25/01/2013 :

80 milliards d’euros de manque à gagner pour l’Etat


 

Selon une récente étude, on apprend que la fraude fiscale en France est évaluée à 80 milliards d’euros. Ce manque à gagner pèse sur le budget de l’Etat à l’heure où la crise économique continue de sévir. L’administration fiscale a quelques idées pour récupérer une partie de cette somme.

Entre 17 et 23 % des recettes de l’Etat partent en fumée

Cette somme de 80 milliards d’euros représente tout de même entre 17 et 23 % des recettes Etatiques, le manque à gagner est donc colossal. Clairement, cet « évitement de l’impôt » est bien supérieur aux premiers chiffres évoqués il y a quelques mois avant ladite étude.

Pire, au niveau européen, cette fraude est évaluée à plus de 1 000 milliards d’euros, de quoi remettre d’aplomb l’économie du vieux continent. A noter que la fraude à la TVA concernerait plus de 10 milliards d’euros par an, les achats réalisés à l’étranger participent grandement à cette tromperie.

Les faux expatriés dans le viseur de Bercy

Aussi, l’administration fiscale ferait des efforts non négligeables pour traquer les faux expatriés. En effet, ces derniers déclarent vivre à l’étranger mais continuer d’être en France. Il paierait donc des impôts (beaucoup moins qu’en France) là-bas mais profiterez donc des installations françaises (routes, hôpitaux, écoles, etc…).

Chaque année, un peu plus de 150 personnes sont ainsi démasquées, mais le nombre réel serait bien plus important. Voilà un nouveau défi pour le gouvernement Hollande.








Tags : économie
Principaux dossiers
Partenaires