le 29/12/2012 :

Le moral des Français s’améliore en décembre



 

L’année 2012 est à inscrire dans les annales pour de nombreuses raisons. La croissance risque d’être très faible, le marché de l’immobilier a connu une stagnation étonnante (pas de baisse des prix) et le chômage a cru (encore une hausse de 0,9 % en novembre). Toutefois, l’année se termine sur une bonne note puisque le moral des Français a gagné 2 points lors de ce mois de décembre. Un effet Noël ?

 

2012 mieux que 2011, mais…

 

Concernant le moral de nos compatriotes, il est important de noter que l’année 2011 avait été particulièrement mauvaise puisque l’indice n’a presque pas dépassé 82. Lors de l’année 2012, une forte hausse a été ressentie jusqu’à la rentrée de septembre, puisque cet indice flirté avec 90.

 

Toutefois, la deuxième moitié de l’année a été mauvaise, comme en témoigne une lente dégringolade jusqu’au mois de novembre (84). Grâce aux fêtes de fin d’année, le moral semble s’être amélioré puisqu’il est à présent de 86.

 

Une inflation en nette diminution qui rassure les Français

 

Au rayon des bonnes nouvelles, il est possible de citer la baisse de l’inflation qui a eu tendance à rassurer les Français. Aussi, ces derniers estiment que le chômage n’est pas prêt de se résorber, ils ont donc devancé une hypothèse négative à ce sujet.

 

Enfin, les Français estiment qu’il s’agit du bon moment d’épargner grâce à une hausse du plafond du Livret A. Toutefois cela ne relancera en rien la croissance, d’autant plus que le taux sera révisé à la baisse en février prochain… (2 %, voire 1,75 % au lieu de 2,25 % actuellement).








Tags : économie
Principaux dossiers
Partenaires